1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 

Le quartier Grammont dans lequel se situe le site des 38 logements fait l’objet d’une structuration urbaine importante qui fait de lui un terrain d’étude intéressant sur la manière dont se construit la banlieue.
Ce nouveau quartier de logements s'inscrit à la limite de la ville, au cœur d'un tissu urbain hétérogène entre zones pavillonnaires et voies ferrées. Il est relié aux noyaux urbains environnants par une infrastructure bien développée : tram et bus, et peu de distance physique. En vertu de ces caractéristiques, le quartier Grammont pourra devenir un espace urbain dense de fonctions et ainsi prendre une place intéressante entre Sotteville et Saint-Sever.
Les 38 logements se dressent en périphérie de ce quartier, faisant face aux zones pavillonnaires existantes et longeant un boulevard bordé d’arbres majestueux.
La question de la qualité du logement proposé au sein d’un ensemble est la clef de voûte du projet d’habitat. Deux critères majeurs permettent de la qualifier : la double orientation de tous les logements et la durabilité et la simplicité d’entretien du volume construit. Ces dernières assurent la pérennité de la prestation et sa dignité au cours de sa vie : il s’agit d’éviter les effets modes d’une  architecture qui souffrirait des outrages du temps.
 
Dans ce contexte, l’architecture de ces 38 logements se veut minimale. Un bâtiment collectif sur rue, simple parallépipède de quatre niveaux plus attique, confère au boulevard une urbanité nouvelle. Puis, parallèle à ce premier corps de bâtiment, des maisons de ville s’installent vers le cœur du futur quartier. Ces deux constructions prennent place sur un parking semi-enterré. Ceci crée un socle permettant aux logements du rez-de-chaussée d’échapper à la rue. La promiscuité entre les deux corps de bâtiment est adoucie par les jardinières plantées de bambous en cœur d’opération. Cette « crête d’iroquois » devient le troisième volume du projet.


Maîtrise d’ouvrage : HABITAT 76
 
Situation : Rouen quartier « Grammont » (76)
 
Montant des travaux : 4 150 000 € HT
 
SHON : 3 286 m²
 
Equipe de maîtrise d’œuvre :
Architectes mandataires › CFA
Chef de projet > Manuela Franzen
Equipe > Selim Zaoui, Géraud Pin-Barras, Yann Follain, Corinne Gérard, Sandy Poriel
Mission > Base + DET
 
Bureaux d'études techniques › Structure : IBAT - Fluides : BETHAC - Économiste : Bureau Michel Forgue
 
Début des études : projet lauréat du concours, 2007
 
Date de livraison : Février 2012
 
Programme : 33 logements collectifs dont 15 logements sociaux et 5 logements individuels, parking semi-enterré
 
Photographe : Cécile Septet



  1 2 3 4 5 6 7 8 9   


PROJETS SIMILAIRES
colboc franzen maison r sevres

Maison R à Sèvres

colboc franzen bureaux champs marne

Immeuble de bureaux à Champs-sur-Marne

colboc franzen lycee jacques vaucanson tours

Lycée Jacques de Vaucanson à Tours